Amical - Nîmes surprend le TFC (1-0)

Blondel - Un groupe qui vit bien
Casanova - le football que j'ai envie de voir

Date de dernière mise à jour le 26/06/2015 à 11h31

Amical - Nîmes surprend le TFC (1-0)

 

A Graulhet (Noël Pelissou)
TFC-Nîmes 0-1
Arbitre : Johan Hamel

But de Koné (26') pour Nîmes

TFC (60 premières minutes) : Blondel - Ninkov, Firmin, Yago, Maury - Bangré - Braaten, Sirieix, Machado, Castaing (Aguemon 46') - Rivière.

TFC (30 dernières minutes) : Ahamada - Ninkov, Zebina, Abdennour, M'Bengue - Capoue, Didot - Aguemon, Sissoko, Rodrigues - Ben Yedder.

Comme prévu Alain Casanova inverse les deux équipes qui ont joué samedi dernier à Cahors contre Châteauroux (victoire 2-0). Adrien Regattin touché à la cheville, laisse sa place à Mathieu Castaing, dans l'équipe qui jouera la dernière demi-heure.

Plus en avance dans sa préparation, Nîmes rentre bien mieux dans la rencontre que le TFC. Yago sauve devant sa ligne, après une tentative de Koné (3'). Koné remet ça en se présentant face à Blondel. Heureusement, le gardien toulousain a le dernier mot en repoussant la tentative du très remuant attaquant nîmois (4'). Sur un corner de la droite, Sirieix dégage une tentative de Hsissane qui prenait le chemin des filets (12'). Olivier Blondel ne pourra rien cependant sur un centre de Benezet de la droite, Koné se chargeant de le crucifier du plat du pied (0-1, 26'). Le TFC réagit immédiatement et sur un corner frappé par Machado de la droite, Al Shaibani parvient à repousser deux tentatives successives de Rivière puis Yago (28').

Après le repos, Braaten est en bonne position pour égaliser, mais il est repris juste devant les buts Nîmois (51'). De l'autre côté, Niflore parti sur la droite croise trop son tir devant Blondel (54'). A l'heure de jeu, le TFC change presque tous les joueurs et débute alors une période de domination intensive. Capoue tente un retourné acrobatique dans la surface, mais Al Shaibani récupére le ballon devant ses buts (72'). Sur un centre de Aurier de la droite, la reprise du jeune Kevin Rodrigues est repoussée devant la ligne nîmoise par un défenseur (74'). Sur son côté droit, Aurier place une frappe qui passe juste au dessus des buts adverses (84'). Kevin Rodrigues parvient à passer sur la gauche, mais son centre devant les buts ne trouve pas preneur (86'). Le TFC ne reviendra pas et Nîmes s'impose dans un match où chaque équipe aura eu sa période.

 

VOS REACTIONS SUR LE FORUM