Maxime Pélican est en plein rêve

Le onze de rêve de Clément Chantôme (1/2)
Horaires d'Hiver de la boutique au Stadium!

Date de dernière mise à jour le 26/06/2015 à 11h42

Maxime Pélican est en plein rêve

Bérenger Tournier nous présente l'attaquant des U17 de Fabrice Garrigues et international français U16, Maxime Pélican.

"Ce qui m'arrive est magnifique, c'est tout ce que je voulais." commence d'emblée le néo toulousain, Maxime Pélican.

C'est en effet en quelques semaines, que la vie de l'ancien Catalan a changé. Après avoir fait ses classes à Las Cobas, à l'OC Saleilles puis au PCFC, le jeune attaquant a été recruté par le centre de formation du Téfécé à la fin de la saison dernière. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les recruteurs toulousains ont eu du nez. Maxime Pélican est aujourd'hui le meilleur buteur du club, toutes catégories confondues. Malgré cela, il garde la tête sur les épaules. "J'arrive à gérer tout ça grâce à mes amis, et ma famille qui me soutiennent. Il faut être bien entouré, ça nous met en confiance, ce qui est très important." explique Pélican. Mais ce pur attaquant "qui aime la profondeur et les espaces", sait qu'il doit encore beaucoup travailler pour continuer sur sa lancée. "Mes points forts sont ma vitesse et mon agressivité. Par contre, je dois encore progresser dos au jeu, notamment sur les remises." continue le natif de Perpignan, admiratif du jeu de Martin Braithwaite, "qui se bat sur tous les ballons." Un profil assez ressemblant en effet.

En tout cas, Maxime Pélican est en train de se forger une belle expérience. Outre son énorme début de saison avec les Pitchouns, il a rejoint les Bleus il y a quelques semaines, et même marqué face aux Pays Bas, d'une merveilleuse tête en pleine lucarne. "Ce sont des sensations vraiment extraordinaires. Beaucoup de jeunes joueurs aimeraient être à ma place." continue le Toulousain, impatient de retrouver le maillot tricolore. "C'est énorme pour moi de représenter mon pays. Je suis très heureux." Voilà une belle histoire comme seul le football peut en inventer. A seulement quinze ans, Maxime Pélican s'affirme comme l'une des belles trouvailles du Téfécé.

Aujourd'hui, l'ancien Perpignanais voit la vie en rose, certainement pour longtemps...