Pavle Ninkov prolonge de deux saisons !

Alain Casanova, ses derniers mots de la saison
Le groupe valenciennois

Date de dernière mise à jour le 26/06/2015 à 11h49

Pavle Ninkov prolonge de deux saisons !

Le défenseur, Pavle Ninkov (29 ans en avril dernier), vient de prolonger son contrat de deux saisons au Toulouse Football Club. Son professionnalisme, tout en sourire et bonne humeur, continuera d'accompagner le club jusqu'en juin 2017.

Infatigable dans son couloir, le piston des Violets est devenu un incontournable de l'effectif d'Alain Casanova depuis l'été 2011, date à laquelle il a quitté l'Étoile Rouge de Belgrade pour la Ville rose. Garçon extrêmement enjoué, le groupe toulousain peut se targuer de bénéficier de sa bonne humeur et d'un sourire communicatif illustrant son plaisir d'évoluer dans le club téféciste.

Débutant dans l'élite française avec les Violets, le membre de la défense haut-garonnaise réalise ses premiers pas le 28 août 2011 au Stadium contre le PSG (1-3) en remplaçant alors JD Akpa Akpro pour les 18 ultimes minutes. Depuis lors, ce joueur de devoir s'est parfaitement fondu dans le collectif violet. Le français appris, son intégration s'en est d'autant plus ressentie qu'il se sent bien dans la ville et, du coup, dans la vie.

En pleine force de l'âge, celui de la maturité, le Belgradois de naissance peut également s'appuyer sur les 201 rencontres de sa carrière professionnelle, auxquelles on ajoute 4 buts et 21 passes décisives à son curriculum vitae, pour être le Monsieur plus de l'effectif toulousain dans le vestiaire comme sur les pelouses. En carrière, ce chiffre s'agrémente de dix joutes européennes que ce soit en Coupe de l'UEFA ou en Europa League. Chez les Haut-Garonnais, "Niné", comme il est surnommé, est reconnu par son côté attachant mais surtout travailleur de tous les instants.

Discret de prime abord, le numéro 24 du Téf représente pas moins de 68 matchs disputés sous les couleurs violettes en Ligue 1 dont 18 en cette saison 2013-14 (12 titularisations, 1025 minutes de jeu). Au-delà de ses deux passes décisives offertes à Ben Yedder (Nantes, 1-1) et Trejo (Montpellier, 1-2), l'international serbe a déjà participé à 74 reprises aux exploits toulousains dans sa carrière. Par-conséquent, à cela se rajoute bien entendu, les 103 rencontres qu'il a engrangé durant sa période rouge et blanche en Serbie.

En provenance du club champion de SuperLiga par 25 fois, le défenseur des Violets a également été international A (9 sélections) en revêtant la tunique de son pays en amical.

Il a d'abord intégré le centre de formation du FK Železničar Belgrade avant de poursuivre, en 2004, son ascension dans un autre club belgradois avec lequel il signe son premier contrat professionnel : le Radnički Novi. Une saison passe et voilà Pavle faisant de nouveau ses valises pour deux quartiers de la capitale serbe, le FK Rad Belgrade (2005-06) puis le FK Čukarički Stankom (2006-08).

Tandis qu'il vient de souffler ses 23 premières bougies, le droitier toulousain touche ses premiers ballons dans l'un des deux clubs mythiques de Serbie en 2008 : l'Étoile Rouge. Il y tutoie les étoiles européennes (10 matchs de C3) et les sommets nationaux en soulevant la Coupe de Serbie en 2010. À l'issue de trois saisons bien remplies et de douze derbies dantesques face au Partizan, Pavle Ninkov signe au Toulouse FC et y dispute 29 rencontres dès la première saison.

Le Toulouse FC est heureux de pouvoir compter dans son effectif, jusqu'en juin 2017, sur un joueur à la volonté et la détermination de fer !


La Prolongation de Pavle Ninkov par TOULOUSEFOOTBALLCLUB