"Aligner la meilleure équipe
possible pour passer"

Partager l'article
Publié le 21/01/2019 à 16h06
Modifié le 21/01/2019 à 16h40

Retour sur la conférence de presse d'avant-match du Coach Casanova. Prenez connaissance de ses principales déclarations avant le 16ème de finale de Coupe de France entre le TFC et Reims mardi, à 18h30 au Stadium.

"Nous allons attendre le dernier moment pour décider du groupe et du onze de départ qui affrontera Reims. 

Nous surveillons l'état de François Moubandje au jour le jour. Il n'y a rien de méchant, son genou le fait souffrir depuis quelques temps, notamment après les matchs face à Strasbourg puis Lyon. Le staff médical pense donc qu'il vaut mieux de le préserver."

"Yaya Sanogo, un des très bons joueurs du groupe, revient en forme. C'est un plus sur le plan offensif. Max-Alain Gradel a été très souvent décisif ces dernières semaines et on sait que d'autres ont le potentiel pour l'aider dans ce secteur, à l'image de Yaya. "

"Il s'est écoulé exactement 76 jours entre la blessure d'Ibrahim Sangaré et sa reprise de l'entraînement collectif. C'est donc dur pour lui d'être à 100%. Chaque minute qu'il passe sur le terrain le rapproche de son potentiel maximal."

"Comme lors de chaque match, nous avons l'habitude de très bien étudier nos adversaires. Nous connaissons très bien cette équipe rémoise et l'avons affronté récemment (ndlr : victoire 1-0 du TFC à Reims début décembre). Pour se qualifier, il faudra répéter ce match, en étant même meilleur devant notre public.

Contre Reims, il vaut mieux avoir le ballon. Nous verrons de quoi sera fait le match de demain. Une rencontre ne ressemble jamais à la précédente. Je sais que ce sera compliqué mais nous sommes sur une bonne dynamique, nous avons envie de continuer et de faire le meilleur match possible pour nous qualifier."

"Je ne peux pas vous assurer qui sera le gardien titulaire face à Reims. J'ai envie de garder une certaine concurrence au sein du groupe avant ce match. Je n'ai jamais aimé qu'un titulaire fasse tous les matchs et que l'on impose un rôle de remplaçants aux autres. Nous réfléchissons, il est possible que Mauro Goicoechea joue."

"Une préparation à une éventuelle séance de tirs au but ? Les joueurs à la fin des entraînements s'imposent par eux-mêmes des tirs au but, c'est toujours important. Souvent, on a vu des équipes très bien préparer leurs séances de tirs au but, très bien s'entraîner et ne pas réussir le lendemain à se qualifier. Je l'ai vécu personnellement. Il n'y a pas de vérité."

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus