Enfin récompensés
!

Partager l'article
Publié le 07/12/2018 à 09h22
Modifié le 13/12/2018 à 17h36

Portés par un impeccable Mauro Goicoechea, les Violets sont allés s'imposer sur la pelouse de Reims, mettant ainsi fin à une série de douze matchs sans succès. Un succès ô combien important, récompense d'un énorme effort collectif de 97 minutes. Bravo Mes


 Stade de Reims  0 - 1 Toulouse FC 

 

  • Stade Auguste-Delaune - Ligue 1 Conforama - Journée 16.
  • Score à la mi-temps : 0-1
  • Avertissements : Gradel (39'), Durmaz (46'), Sylla (77'), Garcia (78' et 95'), Diakité (81') pour le TFC ; Romao (48'), Engels (60'), Doumbia (79') pour Reims
  • Expulsion : Manu Garcia (95')
  • Arbitres : Monsieur Jérémy Stinat, assisté de Messieurs Zakrani & Berchebru
  • Buteur : Sylla (45')

Les temps-forts

 

  • 17' : Coup-franc fruyant, aux 25 mètres, signé Mathieu Cafaro. Sur la trajectoire, Mauro Goicoechea détourne en corner malgré un rebond vicieux. Dans la continuité, Engles manque un but tout fait, alors qu'Oudin avait fait la différence au coeur de la surface toulousaine.     
  • 25' : A l'entrée de la surface côté gauche, Issiaga Sylla est trouvé par Max-Alain Gradel. Le piston guinéen ne se pose pas de question et ose une volée audacieuse. Mendy capte, en deux temps.  
  • 30' : Corentin Jean intercepte une passe dans la défense rémoise et se présente face à Mendy. Malheureusement, le Violet perd son face-à-face, ne cadrant pas.  
  • 40' : De nouveau mis à l'épreuve par Mathieu Cafaro, Mauro Goicoechea se détend parfaitement et envoie le cuir en corner. Encore une fois, c'est un Rémois, Romao, qui parvient à frapper, sans danger.    
  • 42' : Sur corner, Aaron Leya Iseka s'impose dans les airs mais ne parvient pas à rabattre sa tête.   
  • 45' : Alors qu'il a de nouveau pris de vitesse la défense rémoise, Corentin Jean cherche et trouve Max-Alain Gradel au point de penalty. L'Ivoirien contrôle, pivote, mais bute sur Mendy. Le ballon est repris par Sylla, qui pousse au fond du but vide. 
  • Nouvel arrêt décisif signé Mauro Goicoechea, devant Mathieu Cafaro, qui reprenait une frappe de l'entrée des seize mètres. 

 

  • 57' : Arrêt sensationnel de Mauro Goicoechea sur une tête pourtant placée de Chavalerin. Quelques instants plus tard, la tête d'Abdelhamid heurte elle le poteau d'un TFC à la peine en ce début de second acte. 
  • 60' : Véritable attentat d'Engels sur un Corentin Jean qui partait pourtant au but. Monsieur Stinat ne donne qu'un carton jaune... Incroyable.
  • 65' : Sur contre, Corentin Jean accélère puis repique dans l'axe, tentant une frappe enroulée. A côté !  
  • 92' : Volée de Doumbia depuis l'entrée de la surface. A l'image de sa rencontre, Mauro Goicoechea ne tremble pas et capte le cuir. Une minute plus tard, le portier uruguayen est encore sur la trajectoire d'une tête de Ndom. 

 


Les compositions   

 Mendy - Foket, Engels, Abdelhamid, Konan - Romao (c) (puis Ndom 81'), Doumbia - Doumbia, Cafaro (puis Kamara 62'), Oudin (puis Suk 70') - Chavarria (ent : David Guion)

 Goicoechea - Diakité, Amian, Mbia, Moubandje, Sylla - Sidibé (puis Cahuzac 61'), Durmaz (puis Dossevi 87')- Jean (puis Garcia 68'), Leya Iseka, Gradel (c) (ent : Alain Casanova)

 


La réaction d'Issiaga Sylla

"Cela faisait un moment qu'on attendait ce succès. Nous n'étions pas parvenus à l'obtenir à domicile. Maintenant, il va falloir enchaîner et essayer de poursuivre cette dynamique jusqu'à la trêve. Mon but n'est que la récompense du travail de toute l'équipe, ce soir mais aussi à l'entraînement. Il ne tient qu'à nous de poursuivre sur cette voie-là."

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus