Adri Regattin, attaquant d'un soir
et homme du match contre Nantes!

Partager l'article
Publié le 26/06/2015 à 12h02
Modifié le 26/06/2015 à 12h02

La performance de daron de Monsieur Adrien Regattin ne vous a pas échappé samedi soir. Positionné exceptionnellement au poste d'attaquant face à Nantes, le milieu de terrain de poche a livré un gros, gros match au Stadium et se voit aujourd'hui récompensé par le titre d'homme du match. Rien de plus normal. Bravo Adri !

Regattin faisait son grand retour dans la peau d'un titulaire contre les Canaris. Et on peut dire que ce fut clairement un retour gagnant. En effet, au terme de quatre jours de votes, vous avez décidé de lui décerner la palme de l'homme du match après sa prestation XXL face aux hommes de Michel Der Zakarian. Avec lui, nous avions décidé de nominer trois autres violets, auteurs eux-aussi d'une rencontre de haut-niveau: Oscar Trejo, Yann Bodiger et Steeve Yago. Sur les 555 votes enregistrés, le petit milieu de terrain a récolté pas moins de 234 voix (soit 42% des suffrages exprimés). Sur la deuxième marche du podium, on retrouve l'Argentin Oscar Trejo avec 168 voix (30%) avec, derrière lui, ses deux compères Yann Bodiger (119 voix pour soit 21%) et Steeve Yago (34 voix pour soit 6%). Le titre honorifique est donc remporté haut la main par Adri qui, il est vrai, a livré une performance de mastodonte sous le maillot toulousain.
Regattin, buteur et homme à tout faire
Sa performance est on ne peut plus louable dans le sens où, positionné exceptionnellement en attaque aux côtés de Martin Braithwaite (Pesic étant absent et Ben Yedder, trop juste après son coup reçu à Lorient, s'étant assis sur le banc), Regattin a dû s'adapter à un rôle qui n'est habituellement pas le sien. Mais le travail fourni à l'entraînement dans la semaine précédent la rencontre a été bénéfique et on a senti un Regattin plutôt à l'aise sur le front de l'attaque violette. Virevoltant dès l'entame du match, Adrien n'a pas ménagé ses efforts pour offrir de nombreuses solutions offensives à ses coéquipiers. Il sera d'ailleurs rapidement récompensé au terme d'une action de classe initiée par une talonnade monstrueuse de Martin Braithwaite. Lancé en profondeur à l'entrée de la surface de réparation adverse, Regattin a pris de vitesse son adversaire direct avant de décocher une frappe croisée parfaite qui est venue se loger dans le petit filet opposé d'un Riou totalement impuissant.
Le but délicieux d'Adrien Regattin contre Nantes par TOULOUSEFOOTBALLCLUB
Adrien, au four et au moulin
Au-delà de son rôle - inhabituel - de buteur, Adri a aussi distribué beaucoup de bons ballons, multipliant les accélérations sur le côté droit de la défense nantaise. Et comme si cela ne suffisait pas, l'homme qui fait partie des meubles au Téfécé s'est montré très généreux dans le repli défensif, à l'image de son retour express pour contrer la frappe de Bessat à la demi-heure de jeu. Regattin a également endossé le rôle de tireur de coup-franc et il n'était pas loin de s'offrir un doublé à la suite de celui frappé de peu à côté du poteau des Canaris en seconde période.
Bref, vous l'avez compris, Adrien a livré un match de costaud et c'est tout logiquement donc qu'il reçoit aujourd'hui ce titre d'homme du match ! Bravo Adri et continue comme ça, tu nous a régalé samedi soir !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus