Ça se complique
pour la Guinée

Partager l'article
Publié le 26/06/2019 à 18h25
Modifié le 05/07/2019 à 09h52

Après un premier nul concédé face à Madagascar il y a cinq jours (2-2), le Sily national s'est incliné contre le Nigéria ce mercredi (1-0). Une deuxième contre-performance qui inquiète, et remet la qualification pour les huitièmes de finale en cause. 

Attention, il y a danger. Déjà peu inspirés face à Madagascar pour leur entrée en lice, les Guinéens n'ont pas davantage impressionné ce mercredi pour le deuxième match de la compétition. Opposé à un Nigéria davantage porté vers l'avant, le Sily national a fini par chuter en seconde période, concédant l'unique but de la rencontre à vingt-minutes du terme. 

Avec seulement un petit point au compteur après deux rencontres, les hommes de Paul Put ont clairement la pression. Considérés comme les favoris de leur poule avec le Nigéria avant le début de la compétition, les Guinéens joueront désormais avec le risque d'une élimination précoce. 

Demain, le Madagascar et le Burundi s'affronteront pour la suite de cette deuxième journée, avec une place de deuxième garantie au vainqueur. Dimanche 30, la Guinée défiera le Burundi pour une rencontre décisive. Le Nigéria, pour sa part, peut déjà penser aux huitièmes de finale. 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus