Le programme des
internationaux

Partager l'article
Publié le 06/06/2019 à 14h00
Modifié le 06/06/2019 à 15h57

Si plusieurs de nos joueurs ont déjà pris la route des vacances, nos internationaux préparent eux activement les rendez-vous continentaux de ces prochaines semaines. Afin de ne rien louper, tour d'horizon des événements qui nous attendent cet été. 

 

Trois Pitchouns à Toulon 

Dans un tournoi qui voit pour l'instant le Brésil Olympique s'amuser, les Tricolores sont en mauvaise posture. Avec trois Pitchouns, Adil Taoui, Bafodé Diakité et Tom Rapnouil, la sélection française devra s'imposer face au Guatemala samedi et espérer un alignement des planètes pour rejoindre les demi-finales de la compétition, à suivre sur BeIn Sports. 

Le calendrier restant 

  • France - Guatemala ; samedi 8 juin (15h00) 

 

Kelvin Amian et Aaron Leya Iseka en Italie

Ils se sont revus une dernière fois, ce lundi au Mans, avant de passer aux choses vraiment sérieuses. Kelvin et Aaron s'apprêtent désormais à débuter un Euro Espoirs sur le papier plus qu'alléchant. Les Diables rouges, au sein d'un groupe relevé, devront faire le nécessaire dès la première journée face à la Pologne, avant de défier l'Espagne puis l'hôte italien. Une tâche loin d'être aisée, sachant que seul le leader de chaque groupe est assuré de rejoindre les demi-finales. 

Pour les Bleuets, ce ne sera pas plus simple. Alors qu'ils disputeront encore une rencontre amicale, en Autriche (mardi 11 juin), le choc face à l'Angleterre dès leur entrée en lice s'annonce déterminante. Ensuite, la Croatie et la Roumanie ne seront pas à prendre à la légère. 

Dans le dernier groupe, pour être complet, l'Allemagne partira favorite face au Danemark, à la Serbie et l'Autriche. La compétition sera à suivre en intégralité sur BeIn Sports, mais les rencontres de l'équipe de France seront également diffusées sur W9. 

Le calendrier de la France (C)

  • Angleterre - France ; mardi 18 juin (21h00)
  • France - Croatie ; vendredi 21 juin (21h00)
  • France - Roumanie ; lundi 24 juin (21h00)

Le calendrier de la Belgique (A)

  • Pologne - Belgique ; dimanche 16 juin (18h30)
  • Belgique - Espagne ; mercredi 19 juin (18h30)
  • Italie - Belgique ; samedi 22 juin (21h00) 

 

Gradel, Sangaré et Sylla en Égypte

Avec de belles ambitions au coup d'envoi du rendez-vous continental, pour une fois estival, nos trois Toulousains devraient avoir de belles cartes à jouer en Egypte. Côté ivoirien, l'expérimenté Max-Alain Gradel et le jeune Ibrahim Sangaré voudront rapidement performer, notamment face au Maroc pour s'éviter une seconde place piège (ndlr : nous connaîtrons dimanche la liste définitive des 23 Ivoiriens sélectionnés pour cette compétition). Pour cause, le second du groupe D affronterait en huitième de finale le premier du E, potentiellement le Mali ou la Tunisie. A l'inverse le leader partira favori face à un des meilleurs troisièmes... 

Pour le Syli national d'Issiaga, la place de leader serait également la bienvenue, afin d'éviter une confrontation face au Ghana ou au Cameroun dès les huitièmes. Pour cela, une seule option, vaincre le Nigéria en poules, le mercredi 26 juin. Les deux autres nations, Madagascar et le Burundi, lutteront certainement pour la troisième place, possiblement qualificative pour la phase à élimination directe. 

Notons que la Guinée et la Côte d'Ivoire, s'ils terminent tous deux au sein des deux premières places de leur groupe, ne se retrouveront pas avant les demi-finales de la compétition. Lors des qualifications, le Sily avait terminé devant la Côte d'Ivoire au sein du groupe H. La compétition sera à suivre en intégralité sur BeIn Sports. 

Le calendrier de la Cote d'Ivoire (D)

  • Côte d'Ivoire - Afrique du Sud ; lundi 24 juin (16h30)
  • Maroc - Côte d'Ivoire ; vendredi 28 juin (19h00)
  • Namibie - Côte d'Ivoire ; lundi 1er juillet (18h00)  

Le calendrier de la Guinée (B)

  • Guinée - Madagascar ; samedi 22 juin (22h00)
  • Nigéria - Guinée ; mercredi 26 juin (16h30)
  • Burundi - Guinée ; dimanche 30 juin (18h00) 

 

Direction l'Arménie pour Kouadio Koné  

Il n'en a pas terminé avec sa saison marathon. Au mois de juillet prochain, Kouadio Koné a l'occasion de partir avec la sélection française U19 en Arménie pour disputer l'Euro. Histoire de marcher sur les pas d'Issa Diop et Clément Michelin, sacrés en 2016. L'équipe de Lionel Rouxel a les armes pour espérer performer, d'autant que le tirage au sort a été "on ne peut plus clément'.

Le groupe A composé des Tricolores, de la Norvège, de l'Irlande et de la République Tchèque paraît bien heureux au regard du second, constitué de l'Arménie (hôte), l'Espagne, l'Italie et le Portugal (tenant du titre). Notons que le sélectionneur français a retenu un groupe de 24 éléments - au sein duquel figure donc Kouadio. Celui-ci sera réduit à vingt le 1er juillet prochain. Six réservistes ont été annoncés, dont Moussa Diarra et Nathan Ngoumou

 

Le calendrier de la France (A) 

  • France - République Tchèque ; lundi 15 juillet (19h00) 
  • France - Irlande ; jeudi 18 juillet (19h00) 
  • Norvège - France ; dimanche 21 juillet (19h00)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus