Le TFC et les
Trophées UNFP

Partager l'article
Publié le 26/06/2015 à 11h49
Modifié le 26/06/2015 à 11h49

Depuis 1994 et l'instauration des Trophées UNFP-Canal+, le Toulouse Football Club a déjà vu plusieurs de ses joueurs honorés à l'occasion de cette soirée de reconnaissance. Retour en arrière.

Les prédecesseurs toulousains de Serge Aurier ont eux aussi marqué de leur talent éclatant les rangs téfécistes et reçu également des récompenses qui saluaient leurs performances de la saison. Et ce, quelque soit les échelons...
Certes, avec le club en Ligue 1, aucun de nos Violets n'est reparti de Paris avec un Trophée individuel en tant que tel. On n'entend par là celui de meilleur gardien, espoir ou joueur du championnat voire même celui d'entraineur. En revanche, depuis la création de la catégorie équipe-type de la saison, trois haut-garonnais ont précédé le jeune ivoirien.
En 2007, Johan Elmander puis en 2009, André-Pierre Gignac, nos deux Violets ont participé à l'attaque de ce onze-type. Ensuite, ce fut Etienne Capoue qui a incorporé le milieu de terrain hexagonal.
Bien avant eux, en 2003, nos valeureux toulousains ont trusté les récompenses et les statuettes dorées. Cédric Fauré était élu meilleur joueur de Ligue 2, Christophe Revault en tant que meilleur gardien de but et Erick Mombaerts comme coach de l'année de la seconde division française. De même, et fort logiquement, l'équipe-type comptait pas moins de cinq téfécistes : Christophe Revault, Stéphane Lièvre, William Prunier, Achille Emana et Cédric Fauré.
Dans ce panel de joueurs ayant marqué l'histoire du TFC, le premier d'entre eux fut Thierry Moreau en 1997 comme meilleur joueur de L2 !
Encore un immense bravo à Serge Aurier pour ce Trophée en 2014 et à tous ceux qui ont aussi imprimé d'une marque indélébile le Toulouse FC et ses supporters par leurs exploits.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus