Les Bleuets débutent leur
Euro par un heureux succès

Partager l'article
Publié le 19/06/2019 à 10h00
Modifié le 19/06/2019 à 10h38

Malmenés pendant soixante minutes, les Bleuets de Kelvin Amian sont parvenus à inverser la tendance et s'imposer dans les ultimes instants contre l'Angleterre. Trois points bienvenus, avant une nouvelle rencontre vendredi face à la Croatie.

Il fallait avoir de l'imagination, et énormément de confiance en nos Bleuets, à la pause, pour les imaginer vaincre leurs homologues anglais. Battus dans l'intensité, la tactique et la technique tout au long des soixante premières minutes de jeu, Paul Bernardoni et les siens ne pouvaient que se féliciter de la maladresse adverse dans le dernier geste, par Solanke notamment.

Et même lorsque les éléments allaient en leur faveur, les Bleuets manquaient une occasion en or, après vingt-cinq minutes de jeu, lorsque, sur penalty, Dembele butait face à un Henderson en état de grâce. 

Une expulsion et l'Angleterre a vu rouge

Logiquement menés au score après un exploit individuel signé Phil Foden (54'), les hommes de Sylvain Ripoll voyaient pourtant se modifier le scénario d'une rencontre bien mal embarquée. Jusqu'ici impeccable, le milieu de Leicester Choudhury concédait un nouveau penalty, et devait quitter ses partenaires, exclu. 

Si Houssem Aouar loupait à son tour une seconde occasion rêvée, la supériorité numérique tricolore faisait son effet. Au terme d'une domination complète de plus de trente minutes, l'ultra actif Jonathan Ikoné était récompensé de tous ses efforts, égalisant dans les ultimes instants du temps réglementaire. 

Heureux mais pas rassasiés, les Espoirs s'offraient même trois points inespérés lorsque Wan-Bissaka (croisé par le TFC la saison passée en préparation) trompait son portier à la suite d'un corner repris par Mateta, entré en jeu. 

Un succès bien heureux, permettant ce matin aux Tricolores de compter trois points, au même titre que l'impressionnante sélection roumaine, large vainqueure de la Croatie plus tôt ce mardi (4-1). Vendredi, Kelvin Amian (resté sur le banc), et ses coéquipiers affronteront donc une équipe croate déjà dans l'obligation d'un succès pour espérer rejoindre les demi-finales. 

  • France - Croatie ; vendredi 21 juin - 21h00 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus