Présentation
de l'AS Monaco

Partager l'article
Publié le 02/02/2019 à 10h00
Modifié le 02/02/2019 à 13h36

Dix-neuvième au classement, l'AS Monaco s'est montré hyper active lors de ce mercato hivernal, désormais clôturé. Place maintenant au terrain, avec un rendez-vous important pour la bande à Leonardo Jardim samedi, face à nos Violets. (CP : asmonaco.com)

 


La dynamique

Un club à sauver

Leur dernier espoir de retrouver l'Europe dès la saison prochaine s'est enfui mardi sur la pelouse de Roudourou. Désormais, les Monégasques n'ont qu'une seule mission : sauver le club champion de France 2017 d'un passage par la case Domino's Ligue 2. Objectif périlleux, alors que les hommes de Rocher comptent trois points de débours sur Amiens et Dijon, respectivement dix-huit et dix-septième. 

Pour ce faire, les dirigeants Rouge et Blanc n'ont pas hésité à recruter dans tous les sens, et rappeler le maestro Jardim. Le technicien portugais pourra donc compter sur une armada internationale, guidée par l'expérience de Cesc Fabregas. En attendant de pouvoir s'appuyer sur des automatismes, l'urgence sera à un premier résultat dès samedi face au TFC.

Monaco inside 1 Fabregas.jpg


La stat'

Louis II, terre hostile

Qu'il est loin le temps où l'ASM se montrait quasiment imprenable à domicile. La saison passée, Kamil Glik et les siens glanaient 48 points (15v/3n/1d) sur leur pelouse, deuxième meilleur bilan derrière le PSG. Lors de cette première partie de saison, les statistiques n'ont plus rien à voir : aucun succès, et seulement 4 points pris sur 33 possibles. Depuis trois mois, notons qu'un seul petit match nul pour quatre défaites à Louis II. 

Vainqueurs à trois reprises sur leurs quatre dernières tentatives loin du Stadium (Reims, Lille et Nîmes), nos Violets seraient bien inspirés de poursuivre cette dynamique. A l'exception de la deuxième journée contre Lille (0-0), les Monégasques ont systématiquement pris au minimum un but à chaque réception... 

Monaco inside 2 Louis II.jpg


Le groupe

Qui est (déjà) opérationnel ?

Le grand ménage tant attendu a bien eu lieu. Huit arrivées et huit départs ont été officialisés tout au long d'un intense mois de janvier. Certaines recrues ont même débarqué sur le Rocher le 31 janvier, et ne seront donc (logiquement) pas encore aptes à débuter samedi face au TFC.

Gardiens : Benaglio, Subasic

Défenseurs : Ballo-Touré, Badiashile, Jemerson, Glik, Henrichs, Pierre-Gabriel, Sidibé

Milieux : Fabregas, Golovin, Lopes, Silva, Diop, Thuram, Nkoudou

Attaquants : Falcao, Martins, Vinicius

Principaux absents : Naldo et Vainqueur (suspendus), Jovetic, Pellegri, Aholou, Chadli, Raggi (blessés)

Monaco inside 3 Groupe.png


Les mots du coach

"Travailler ensemble pour sauver le club"

"Les joueurs arrivés ont rejoint le club parce qu'ils manquaient de temps de jeu. L'important ne sera pas pour les joueurs de disputer l'intégralité des minutes, mais d'être impliqués à chaque fois que je ferai appel à eux. Ce qu'il nous manque aujourd'hui, et qu'il faut retrouver rapidement, c'est de l'agressivité, de la confiance.  

J'ai une équipe avec l'ambition de faire bien, de faire mieux. On va tous travailler pour sauver le club. Il nous reste 16 matchs pour le faire."

Monaco Inside 4 Jardim.png


Le dernier match

Et Aaron surgit  

TFC 1-1 Monaco, le samedi 15 septembre 2018 (J05)

Troisièmes à la sortie de l'été, les Violets reçoivent l'AS Monaco pour la cinquième journée de championnat. Dans cette rencontre équilibrée, le tableau d'affichage se débloque une première fois en faveur des visiteurs, sur une puissante frappe signée Tielemans. En renard, Aaron Leya Iseka égalise devant ses supporters à dix minutes du terme, et permet au TFC d'enchaîner une quatrième rencontre sans défaite. 

La composition toulousaine : Reynet - Amian, Jullien, Fortes, Moubandje - Bostock, Sangaré, Garcia (puis Durmaz) - Gradel (c), Sanogo (puis Leya Iseka), Dossevi (puis EL Mokeddem) (ent : Alain Casanova)

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus