Ce qu'il faut retenir de la conférence
de presse présidentielle

Partager l'article

Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse présidentielle

Publié le 25/06/2018 à 18h10
Modifié le 25/06/2018 à 18h10

Le bilan de la saison écoulée: "Mettre un terme à une spirale médiocre"

« Nous avons souhaité communiquer par écrit dans un premier temps, pour prendre le temps de l’analyse. Dans les décisions trop rapides, trop brusques, il n’y a jamais rien de bon. Le constat est clair : par un miracle et des circonstances positives, nous allons attaquer une seizième saison consécutive en Ligue 1.


Pantxi Sirieix nominé au
Ballon d'Eau Fraîche 2017

Partager l'article

Pantxi Sirieix nominé au Ballon d'Eau Fraîche 2017

Publié le 21/07/2017 à 12h45
Modifié le 21/07/2017 à 12h45

Le samedi 20 mai dernier, à 36 ans, Pantxi Sirieix disait adieu aux vertes prairies de Ligue 1, salué par un Stadium bien garni par les nombreux amoureux des Violets qui avaient tenu à lui rendre un dernier hommage. Le fidèle milieu de terrain du Téfécé - 13 saisons consécutives à défendre les couleurs toulousaines - quitte donc les pelouses sans recevoir un Ballon d'Or que sa carrière justifiait amplement, à l'image d'un Paolo Maldini par exemple. Mais cette grossière erreur peut encore être, à moitié, réparée.


"Purple Train" hors-série,
hommage à Pantxi Sirieix

Partager l'article

"Pantxi, c'est fini",
le sujet de J+1

Partager l'article

La dernière de Pantxi
Sirieix en Ligue 1 !

Partager l'article

"Je suis très
fier"

Partager l'article

Le message de Pantxi
aux supporters !

Partager l'article

Le discours de Pantxi Sirieix
avant son dernier match

Partager l'article

"Je n'ai jamais
rien lâché"

Partager l'article

Pantxi Sirieix, un
roman toulousain

Partager l'article

Pantxi Sirieix, un roman toulousain

Publié le 19/05/2017 à 18h28
Modifié le 19/05/2017 à 18h28

Il est venu, a vu, et tout vécu. Débarqué le 27 mai 2004 sur l'île du Ramier, le natif de Bordeaux ne l'a plus jamais quittée, partageant avec le Téfécé émotions européennes et luttes pour le maintien. Une fidélité à toute épreuve reconnue et admirée par les supporters, au point d'obtenir les statuts successifs de cadre, de sauveur, pour terminer par celui d'idole. Les statistiques ne trompent jamais : Pantxi détient à ce jour le record de groupes toulousains, toutes compétitions confondues, sous l'ère du Président Olivier Sadran.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus