Le TFC sort sa collection
vintage !

Partager l'article
Publié le 20/03/2019 à 11h00
Modifié le 21/03/2019 à 23h35

Ce mercredi, jour anniversaire de ses 82 ans, le TFC est heureux de présenter à ses supporters sa première collection "Vintage", d'ores et déjà disponible en ligne sur boutique.tfc.info et dès à présent à la boutique du Stadium. Venez  la découvrir !

Impatience. Tel est l'état d'esprit qui nous animait ces derniers jours tant il nous tardait de vous faire découvrir cette collection "Vintage" dont les premiers produits sortent aujourd'hui à la boutique du Stadium et en ligne sur boutique.tfc.info

Cette première collection est composée de trois maillots et d'une veste. Ces quatre produits sont de fidèles reproductions de ceux des années 80 car conçus à partir des produits originaux, à partir des maillots d'époque prêtés par notre collectionneur en chef Didier Pitorre ! Le soucis du détail ! C'est bien simple, même Jacqui Teulières, notre historique intendant, s'est laissé prendre au piège. On retrouve ainsi ces tissus plus épais et plus lourds, en coton ou en polyester, que les plus de trente ans ont tous connu. Et la feutrine utilisée pour les flocages (logo, sponsor...) est de très belle qualité ! 

Le jeu de maillots de la saison 1983/84

Violet à domicile, blanc à l'extérieur. Col en V, encolures de manches et fines rayures verticales, inscrites en pointillés, pour apporter du contraste. Et sur la partie supérieure du dos, cette inscription qui ne trompe pas : "Toulouse".

Lors de cette saison 1983/84, le TFC joue en Première Division en violet simplement pour la deuxième fois depuis sa création en 1937. Le club, présidé par Daniel Visentin et entraîné par un Suisse, Daniel Jeandupeux, est l'une des valeurs montantes de la D1 à l'époque. Dans son effectif figurent deux internationaux tricolores qui ont joué la Coupe du Monde 82 en Espagne, celle de cette tristement mémorable demi-finale à Séville face à l'Allemagne : le défenseur Christian Lopez et l'attaquant Gérard Soler. Sans oublier son gardien, Philippe Bergeroo, qui sera champion d'Europe avec les Bleus à la fin de cette saison. Un autre joueur tapera également dans l'oeil des supporters, tout droit venu du Servette Genève : Lucien Favre. Le Suisse, élégant meneur de jeu, ne jouera qu'une saison en violet mais marquera les esprits !

Le TFC, au sein duquel on ne peut oublier de citer Domergue, Durand, Lacombe..., réalise une série de treize rencontres sans défaite entre octobre et février et luttera jusqu'au bout avec le PSG de Susic pour décrocher un ticket européen. Les Violets termineront finalement cinquièmes du championnat, aux portes de l'Europe.

Disponible dès à présent à la boutique du Stadium et en ligne sur boutique.tfc.info. Possibilité de faire floquer le numéro 10.

 

 

Le maillot de l'épopée européenne de la saison 1986/87

Si les amoureux du Téf ne devaient garder que trois maillots de toute l'histoire du Toulouse Football Club, celui-ci serait à coup sûr sur le podium ! Car ce maillot blanc, avec son large col polo violet et son quadrillage réalisé en surbrillance sur le torse, c'est celui que les Violets portaient lors de leur campagne européenne de la saison 1986/87.

Des soirées inoubliables au Stadium qui ravivent toujours de chaleureux et mémorables souvenirs comme nous en parlions encore récemment avec le pitchoun de l'époque, Pascal Despeyroux. L'élimination du Naples de Diego Maradona lors de la séance des tirs au but, le coup du chapeau de Gérald Passi face au Spartak Moscou...

Le TFC du Président Delsol, entraîné par Jacques Santini, possède alors l'une des meilleures équipes de son histoire mais aussi l'un des plus beaux collectifs du championnat. Bergeroo, Tarantini, Marcico, Passi, Stopyra... Les Violets sont dans la cour des grands et ont alors le potentiel pour aller chercher un titre selon les dires des supporters, qui en ont encore les yeux qui brillent ! Ils termineront à la 3ème place de Première Division, se qualifiant pour une nouvelle Coupe d'Europe.

Disponible en précommande en ligne sur boutique.tfc.info, livraison prévue courant avril. Possibilité de faire floquer le numéro 8 ou le numéro 10, en hommage à Beto Marcico et Gérald Passi.

 

Une veste inspirée de celle de la saison 1989/90

Cette veste s'inspire de la veste portée par  les Violets lors de la saison 1989/90. Les Toulousains l'utilisaient à l'époque pour combattre les températures plus fraîches, le temps de monter en régime, que cela soit à l'entraînement durant la semaine, ou les jours de matchs pendant leur échauffement. 

En polyester, d'un violet d'époque et floqué de l'actuel logo du club, elle dispose d'un col montant blanc, tout comme d'une encolure blanche au bas des manches et de la veste. Une large bande blanche horizontale traverse la veste, délimitée par deux fines rayures rouges. Enfin, on retrouve au dos l'inscription "Toulouse" comme à l'époque.

Cette saison là, le capitaine Beto Marcico et ses coéquipiers - dont un autre attaquant argentin, un certain Omar Da Fonseca - se classent à la 9ème place du championnat. Les Violets s'offriront notamment le scalp de l'OM de Waddle et Mozer au Stadium (2-1) et s'imposeront 3-0 face aux Verts, dans le Chaudron !

Disponible dès à présent à la boutique du Stadium et en ligne sur boutique.tfc.info.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus