Saison 1937-38

Il était une fois le TFC...

Le rouge et le blanc, couleurs choisies pour arborer les maillots des pionniers du ballon rond dans la Ville rose, doit se distinguer dans la poule Sud du championnat de France de D2. Accepté directement au second niveau national, à la suite de sa création en mars 1937, le TFC gagne aussi sa participation à la Coupe de France dont il atteint les 8èmes de finale (Olympique Lillois, 0-2).

Vingt-six clubs engagés, répartis en quatre poules géographiques, telle est l'arborescence de la Deuxième Division hexagonale. La préparation téféciste d'avant-saison s'effectue à Cazères jusqu'au jour J, le 22 août 1937 ! Sur une pelouse du TOEC prise d'assaut par 10 000 spectateurs, le sort historique veut que le premier match officiel du club ait lieu contre les Girondins de Bordeaux. Ce Derby de la Garonne, premier du nom, est plutôt insipide et marqué par les maladresses générales comme sur ce c.s.c inscrit par le défenseur bordelais Mancisidor.

Un premier but suivi immédiatement d'un autre, Henri Cammarata se chargeant des affaires courantes en ajustant coup sur coup le gardien des Marines dans une euphorie collective et populaire. Le TFC régale des supporters conquis, Bordeaux est KO debout malgré une réduction du score (3-2), le drapeau rouge et blanc flotte fièrement au gré du vent d'Autan !

Les succès contre Nîmes et Alès contribuent notamment au titre de Champion de la zone Sud. Une réussite complète pour les débuts du ballon rond au bord de la Garonne. Afin de décrocher le titre national, le terrible avant-centre Planques est recruté à prix d'or (65 000 Francs) ainsi que Charles Leblanc alors joueur du Deportivo Barcelone. Défaits à Colmar (0-1), tenus en échec à Nice (2-2), les jeunes Toulousains confirment tous les espoirs placés en eux avec une victoire sur Tourcoing (3-1).

L'entraineur-joueur Pierre Cazals, figure de proue d'un sens tactique révolutionnaire, parvient à hisser l'équipe jusqu'à la 7ème place (sur 26) au bout d'une saison conclue par l'organisation du Mondial 1938 en France. Au pays du rugby, le football haut-garonnais transforme l'essai décisif...

De gauche à droite Debout : Mr Redon, Laurent, Kukowich, Roux, Blanco, Gillis, Stevanovitch, Dr Canilhac
De gauche à droite à genoux : Monsallier, Jelineck, Chalvidan, Sintés, Camarata

Effectif

  • Francis Roux
  • Vincent Gasco
  • Gillis
  • Denis
  • Sintés
  • Henri Cammarata
  • Dess
  • Chalvidan
  • Jules Monsallier
  • Joseph Jelineck
  • Leblanc
  • Kukowitch
  • Vidry
  • Jean Laurent
  • Sirio Blanco
  • Driss
  • Lubyche Stevanovitch
  • Pierre Cazals
  • Dess
  • Kukovithc
  • Novitch
  • Schneider
  • Udry

Le staff technique

Entraîneur : Pierre Cazals
Directeur sportif : Azema

Les dirigeants

Président : Lauriol

Déroulement de la saison

Le TFC termine 2e de la poule Sud, ce qui lui donne le droit de disputer la poule de promotion avec les 4 premiers de chaque poule (16 équipes). Le TFC termine 7e de cette poule. En Coupe de France, le club atteint les 8e de finales, battu par l'Olympique lillois 1-0, après des victoires sur le CA Bénauge 6-1 et sur le Nîmes Olympique 2-0.

Tous les matchs

 

Coupe de France

 
32ème 18/12/1937 à Toulouse TFC 1937 (L2) - CA Bénauge 6-1
16ème 09/01/1938 à Sète TFC 1937 (L2) - Nîmes Olympique (L2) 2-0
8ème 06/02/1938 à Lyon Olympique Lillois (L1) - TFC 1937 (L2) 1-0

Classement

Obtention du statut professionnel et intégration en Division 2 (D2). Le Toulouse FC termine 2ème de la Poule de qualification Sud puis 7ème du Groupe de promotion (D2).

Les Maillots de la saison

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus