Saison 1954-55

La lutte pour le titre de Champion de France

Récent quatrième du Championnat, le TFC doit assumer sa nouvelle notoriété et ambitionner encore plus à décrocher la timballe, à savoir le titre de Champion de France. Néanmoins, le témoin présidentiel passe de la main de Puntis à celle de Lonné. La responsabilité de mener l'équipe vers les sommets hexagonaux est toujours confiée à Jules Bigot qui prend la décision d'agrandir la pelouse du Stadium à sa dimension maximale.

Dans le calcul savant d'utiliser à bon escient les 108 mètres de long et 80 mètres de large du terrain, le coach toulousain articule son jeu autour d'Hadad, Brahimi et Boucher. Malgré tout, la partie défensive n'en est pas moins abandonnée et les Rouge et Blanc s'octroie le titre de meilleure arrière-garde de France (45 buts encaissés). Le départ de la saison en Championnat valide cet état de fait, le public haut-garonnais garnit en nombre les travées et le Tèf' est même leader ! La passion rouge et blanche des supporters trouvent tout son sens lors d'un bouillant Derby de la Garonne, en novembre 1954, où le match vire rapidement dans la dureté et le combat physique. Assommé par le Bordelais Grimonpon, l'international finlandais Aulis Rytkonen est envoyé à l'hôpital pour un enfoncement de la pommette et les deux équipes se quittent dos à dos dans le tumulte général (1-1).

Dans la lutte pour le sacre national, le TFC reçoit son plus proche adversaire saisonnier le Stade de Reims en février 1955. En pleine semaine et à 16 heures, après un premier rendez-vous reporté pour inondations un mois plus tôt, l'engouement populaire est juste exceptionnel. Chose jamais entrevue, les dirigeants du club écrivent aux entreprises pour qu'elles libèrent leurs salariés à 15h30 mais les rangées du Stadium sont déjà toutes occupées deux bonnes heures avant le coup d'envoi officiel. Devant 30 000 fidèles chauffés à blanc, et pas refroidis par la pluie battante, le duel au sommet du Championnat de France se clôt sur un score de parité (1-1).

Finalement deuxième à quatre points, le Téfécé a laissé sa chance de gêner les Champenois dans leur conquête du Titre ainsi que d'arpenter les stades de la première Coupe d'Europe des Clubs Champions de l'Histoire du football européen !

Haut : Boucher, Kautzmann, Pleimelding, Hudad, Meerseman, Cahuzac
Bas : Bouchouk, Dereuddre, Dupraz, Brodd, Rïjkberg

20120413 Saison 1954-1955 LOSC-TFC par TOULOUSEFOOTBALLCLUB

Effectif

  • René Pleimelding
  • Pierre Cahuzac
  • Hamid Bouchouk
  • Yngve Brodd
  • Richard Boucher
  • Raymond Bellot
  • Aulis Rytkönen

Déroulement de la saison

TFC saison 1954-1955

Les Maillots de la saison

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus