Saison 1957-58

Une Coupe de France à défendre

Performant sous le maillot rouge et blanc du TFC, à la suite notamment du sacre en Coupe de France 1957, Boucher est appelé pour la première fois en Bleu... Face à l'Islande, contre qui il marque un but, Dereuddre porte lui à six son nombre de capes tricolores ! Le sceau de la sélection continue d'illuminer le club puisqu'il frappe également son gardien Roussel et son rugueux défenseur Cahuzac par deux fois avec l'équipe de France.

La succession au poste d'entraineur est quant à elle entérinée entre Jules Bigot et Pleimelding qui devient le nouveau coach toulousain. Ce principal changement n'empêche pas le Tèf' de terminer à une modeste dixième position au classement ni Schultz d'inscrire la bagatelle de 21 buts. Tenant du titre de la Vieille Dame, le Téfécé défend son précieux bien en janvier 1958 à Bordeaux. Sur la terre de son "frère ennemi", face aux Girondins de Villeneuve d'Ornon, la Coupe de France quitte inlassablement les mains toulousaines à la conclusion d'un match épique. Menant tranquillement 2 à 0, les Rouge et Blanc se relâchent de manière incroyable avant la pause et le score en leur défaveur ne bouge plus en dépit de la multitude d'occasions (2-3). La fin du rêve de doublé !

Haut : Bruat, Boucher, Knayer, Guissepin, Wendling, Cahuzac, Roussel, Brych
Bas : Rytkonen, Dorsini, Muller, Di Loretto, Schultz, Bouchouk, Bocchi

Saison 1957-1958 TFC-ASSE par TOULOUSEFOOTBALLCLUB

Effectif

  • René Pleimelding
  • Pierre Cahuzac
  • Hamid Bouchouk
  • Richard Boucher
  • Eduardo Di Loreto
  • Guy Roussel
  • Marius Bruat
  • Jean Wendling
  • Lucien Muller
  • Ernie Schultz
  • Pierre Dorsini
  • Aulis Rytkönen

Les Maillots de la saison

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus