Un récital et les quarts de Gambardella
pour nos Pitchouns

Partager l'article
Publié le 24/02/2019 à 14h00
Modifié le 26/02/2019 à 16h30

Auteurs d'un exceptionnel premier acte, les Pitchouns n'ont fait qu'une bouchée de l'équipe normande du Havre AC. Un succès magnifique, qui envoie les hommes de Jean-Christophe Debu en quarts de finale de la Coupe Gambardella ! 


Toulouse FC 6 - 0 Havre AC

 

  • Stadium Annexe - Coupe Gambardella - Huitième de finale
  • Score à la mi-temps : 4-0
  • Avertissements  : Amine Adli (8'), Fofana (54')
  • Buteurs : Taoui (7', 10', 42'), Corredor (31'), Koné (62'), Adli (88')

Le résumé

Pour leur première rencontre devant leur public cette saison en Coupe Gambardella, les Pitchouns n'ont pas fait les choses à moitié. Lancés sur les chapeaux de roues, après seulement sept minutes de jeu par Adil Taoui, parfaitement servi par Amine Adli, nos joueurs réalisaient le break à la dixième. Taoui, toujours lui, inscrivait un penalty obtenu, sans trembler, synonyme de doublé. (10' ; 2-0)

Alors que les Normands tentaient de revenir dans la partie, posant davantage leur jeu, Killian Corredor marquait le troisième but du jour, poussant au fond des filets un ballon une première fois repoussé par le portier. (32 ; 3-0) A l'origine, une passe lumineuse signée Amine Adli. On pensait alors le show clôt pour le premier acte. Adil Taoui, lui, avait encore faim. A trois minutes du terme, l'ailier délivrait un récital, terminant sa démonstration par une lucarne opposée. Presque simplement. (42' ; 4-0)

La défense, évidemment moins mise en lumière que le secteur offensif, brillait pourtant par sa sérénité, avec notamment des interventions précieuses d'Anthony Rouault dans les airs, des tacles bien maîtrisés de Tom Rapnouil, et même quelques relances au pied intéressantes signées Jean-Jacques Woto. Si bien qu'à la pause, les Pitchouns retrouvaient leur vestiaire avec un avantage de quatre buts. En ces temps de récompenses cinématographiques, la palme des quarante-cinq meilleures minutes d'une équipe toulousaine cette saison ne fait déjà plus guère de doutes. 

Après un retour de la pause plus équilibré, les hommes de Jean-Christophe Debu reprenaient leur marche en avant. Koné inscrivait à son tour un magnifique but de l'entrée de la surface (62' ; 5-0). La période était également aux changements, avec les entrées en jeu de Ramade et Zobo. Quelques minutes plus tard, c'est Mamady Bangré, présent au TFC depuis les , qui remplaçait le dernier buteur en date (79'). La rencontre se terminait dans un rythme nettement plus faible, et l'espoir des Havrais de sauver les apparences avec un petit but.

Finalement, le sixième but intervenait, mais toujours en faveur des Toulousains, et d'un Amine Adli en mode tueur après une récupération haute. (88' ; 6-0). La partie se clôturait sur cette ultime réalisation, et un tour d'honneur ô combien mérité pour nos jeunes pousses. Pour la deuxième saison consécutive, le TFC disputera les quarts de finale de cette Coupe de France des jeunes. Tout sauf un hasard. 


La composition toulousaine  

TFC : Woto - Cazenave, Rouault, Diarra (c), Rapnouil - Tounkara, Koné (puis Bangré 79'), Adli - Taoui (puis Ramade 60') - Ngoumou, Corredor (puis Zobo 67') (ent : Jean-Christophe Debu)


La réaction du Coach Debu

 


Le tweet


Les premières photos

 

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus