Un succès qui compte
face à Grenoble!

Partager l'article
Publié le 03/11/2016 à 18h00
Modifié le 03/11/2016 à 18h00

Les supporters étaient nombreux à venir encourager les Violettes en ce dimanche ensoleillé. Un match très important pour nos Féminines, cinquièmes du classement, qui affrontaient Grenoble, deuxième du championnat de Division 2. Un choc que les joueuses du Téfécé n'ont pas manqué! Résumé et réactions!

Toulouse FC 3 - 1 Grenoble 

 

7ème journée du championnat de Deuxième Division
Buteuses :  Doriane Pau (doublé), Marie-Pierre Castera pour le TFC,  Anaïs Ribeyra pour Grenoble.
 
Compositions
 
Toulouse FC - 1- Camille Pecharman, 2- Charlène Gorce, 3- Morgane Ritter (cap) (14- Laizet Laplagne Emma 6'), 4- Clementine Dias Veloso, 5- Mathilde Palou, 6- Laura Asensio (12- Marie Chirat 80'), 7- Doriane Pau, 8- Audrey Monicolle, 9- Margot Robinne, 10- Gonssollin Emilie ( 13- Soriana Constant 62') 11- Marie Pierre Castera.
Entraîneur : Franck Plenecassagne.
 
Grenoble - 1- Perrodin Julie, 2- Da Cunha Sarah, 3- Pion Sonia (13- Fortin Palmyre 41'), 4- Grange Océane, 5- Meslien Laurence (cap), 6- Boilard Gladys, 7- Mapangou Winie, 8- Petrel Stella, 9- Meynier Laura, 10- Navas Laureen (Stelter Rachel 73'), 11- Fabre Claudia (14- Ribeyra Anaïs 46')
Entraîneur : Nicolas Bach.
 
 

Résumé

Un match qui commence très mal pour les Violettes puisque la capitaine Morgane Ritter se blesse au genou dès les premières secondes de la partie... Grenoble entre alors mieux dans la rencontre et se procure deux occasions, par Meynier puis par Pétrel. Le TFC retrouve ses esprits et prend progressivement la mesure de son adversaire, se procurant une première occasion par son arme offensive numéro 1, Castera. A la 34ème minute, suite à un bon enchaînement toulousain, l'arbitre siffle un penalty sur une main grenobloise après un centre de Monicolle. Pau le tire parfaitement et ouvre la marque, un à zéro pour les Violettes. Dix minutes plus tard, suite à un une-deux entre Robinne et Castera, la goleador haut-garonnaise vient lober Perrodin, laissant le tableau d'affichage à deux à zéro à la pause.

Dès le retour des vestiaires, Grenoble pousse et accentue sa pression, Toulouse recule et logiquement les visiteuses reviennent au score à l'heure de jeu sur un but de Ribeyra. Robinne puis Castera, encore elles, ont des balles de 3-1 mais c'est Pau qui récidive et inscrit un doublé sur une frappe de 25 mètres qui redonne de l'air aux violettes! Trois à un. Constant aura ensuite l'occasion de définitivement tuer le match et Pecharman devra s'employer une dernière fois dans sa cage sur un tir de Ribeyra, avant que l'arbitre ne siffle l'issue de ce match agréable entre deux équipes très volontaires!

Victoire finale des Toulousaines trois buts à un, un succès mérité et important à ce stade du championat!

Réactions

Franck Plenecassagne, entraîneur du TFC :

"Nous avons assisté à un bon match avec deux équipes très proches l'une de l'autre. Je suis satisfait du contenu mais surtout d'avoir vu seize guerrières pendant 90 minutes qui n'ont rien lâché. Ce match va très certainement nous servir pour l'avenir!"

Camille Pecharman, gardienne du TFC :

"On a eu du mal à entrer dans notre match, avec la blessure de notre capitaine Morgane en tout début de rencontre. Pendant les dix premières minutes, l'équipe adverse nous a mis une grosse pression en venant nous chercher haut, puis on a su arriver à poser notre jeu en se créant des occasions franches, en étant solides défensivement. Après une première mi-temps très intense, le score de 2-0 était mérité et nous a permis d'attaquer la seconde mi-temps plus sereinement. Nous n’avons pas vraiment été mises en difficulté durant la seconde période même si nous avons concédé un but. Nous avons su réagir rapidement en marquant le 3ème. C'est une victoire importante pour la suite du championnat, autant dans le contenu, qu'au niveau de l'issue du match. Cette victoire a montré que le groupe est soudé, on a fait les efforts ensemble. Il était important aussi pour nous de gagner ce match pour Morgane, notre capitaine, qui s'est blessée en début de rencontre. Grosse pensée pour elle!

Résultats et classement sont à consulter sur la page de la Section Féminines.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus